Les Naufragés du Net.......

un peu, de tout, pour tous...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesCarteConnexion

Partagez | 
 

 La suite en chanson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36, 37  Suivant
AuteurMessage
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mer 11 Jan - 22:36

Jean-Michel Caradec


Fifi l'oiseau

Paroles et Musique: Jean-Michel Caradec 1977



Fifi l'oiseau
Sur son épaule siffle un air de tango
Et s'il s'envole
Vers Buenos Aires en passant par Rio
Prends-lui la main
Ligne de cœur ça mène droit à la fête
Passe la mer
Au carnaval des fous il n'y a pas d'hiver

Elle tend les mains
Elle fait farouche un peu mais tu te retiens
A chaque doigt
Elle a des bagues qui brillent tant que tu t'y vois
Elle vient s'asseoir
Si près de toi que tu respires sa voix
Et l'acajou
De ta guitare fait moins rouge que ta joue

Près de la lampe
Elle a des perles et des diamants dans ses yeux
Elle dit j'ai froid
Comme un enfant tu la protèges et tu crois
Qu'en la touchant
Du bout des doigts tu la réchaufferas
Tu ne sais pas
Que c'est seulement qu'elle a besoin de toi

M. Soleil
A fait merveille quand il a bruni sa peau
Si tu l'embrasses
On pourra presque y voir la marque des mots
Mais tu ne dis rien
Elle mord ses lèvres et tu caresses le chien
Quand elle soupire
Tu t'imagines qu'elle va s'endormir

Fifi l'oiseau
Sur son épaule siffle un air de tango
Et s'il s'envole
Vers Buenos Aires en passant par Rio
Prends-lui la main
Ligne de cœur ça mène droit à la fête
Passe la mer
Au carnaval des fous il n'y a pas d'hiver




--------------------------------------------------------------------------------
[15031] http://www.paroles.net - Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif.
Revenir en haut Aller en bas
babou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mer 11 Jan - 22:39

Michel Fugain
Fais comme l'oiseau


Musique: M.Fugain, G.Blaness


--------------------------------------------------------------------------------



Fugain, Michel - Les Inoubliables De Michel Fugain...


Fais comme l'oiseau
Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau
D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau
Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut

Mais je suis seul dans l'univers
J'ai peur du ciel et de l'hiver
J'ai peur des fous et de la guerre
J'ai peur du temps qui passe, dis
Comment peut on vivre aujourd'hui
Dans la fureur et dans le bruit
Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu

Fais comme l'oiseau
Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau
D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau
Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut

Mais l'amour dont on m'a parlé
Cet amour que l'on m'a chanté
Ce sauveur de l'humanité
Je n'en vois pas la trace, dis
Comment peut on vivre sans lui ?
Sous quelle étoile, dans quel pays ?
Je n'y crois pas, je n'y crois plus, je suis perdu

Fais comme loiseau
Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau
D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau
Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut

Mais j'en ai marre d'être roulé
Par des marchands de liberté
Et d'écouter se lamenter
Ma gueule dans la glace, dis
Est-ce que je dois montrer les dents ?
Est-ce que je dois baisser les bras ?
Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu

Fais comme l'oiseau
Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau
D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau
Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut
Revenir en haut Aller en bas
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mer 11 Jan - 23:51

Michel Fugain



Je n'aurai pas le temps


Musique: Michel Fugain



Je n'aurai pas le temps
Pas le temps

Même en courant
Plus vite que le vent
Plus vite que le temps
Même en volant
Je n'aurai pas le temps
Pas le temps

De visiter
Toute l'immensité
D'un si grand univers
Même en cent ans
Je n'aurai pas le temps
De tout faire

J'ouvre tout grand mon cœur
J'aime de tous mes yeux
C'est trop peu
Pour tant de cœurs
Et tant de fleurs
Des milliers de jours
C'est bien trop court
C'est bien trop court

Et pour aimer
Comme l'on doit aimer
Quand on aime vraiment
Même en cent ans
Je n'aurai pas le temps
Pas le temps

Je n'aurai pas le temps
Pas le temps...





--------------------------------------------------------------------------------
[16675] http://www.paroles.net - Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif.
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Jeu 12 Jan - 2:37

Kyo
Il est temps

Paroles et Musique: Kyo 2000 "Il est temps"

--------------------------------------------------------------------------------

Oh, que restait-il
De nos rires aux éclats,
De la confiance en l'avenir,
De nos rêves d'autrefois ?
Oh non, quelques jours
Peut-être plus longtemps
On était tous les deux pour
Se séparer un moment.
Plus le temps passe
Et plus j'ai peur
De perdre ma place
Au sein de ton cœur

{Refrain:}
Il est temps pour nous de déposer les armes
La nuit nous appartient
Laisse la nous dire ce qu'on devient
Il est temps pour nous de raviver la flamme
Je n'ai plus que mes larmes
Car la vie perd tout son charme sans toi...

Toi
Au début
On n'fait pas la différence
On respire, on n's'en fait plus
Puis on se lasse du silence
Oh non, ces parfums
Me reviennent et me hantent
Comment apprécier la vie
Quand c'est toi qui me manques
Plus le temps passe
Et plus j'ai peur
Que tu ne m'effaces
Un peu plus d'heure en heure

{Refrain:}
Il est temps pour nous de déposer les armes
La nuit nous appartient
Laisse-la nous dire ce qu'on devient
Il est temps pour nous de raviver la flamme
Je n'ai plus que mes larmes
Car la vie perd tout son charme sans toi
La vie perd tout son charme sans toi

{Refrain: x2}
Il est temps pour nous de déposer les armes
La nuit nous appartient
Laisse-la nous dire ce qu'on devient
Il est temps pour nous de raviver la flamme
Je n'ai plus que mes larmes
Car la vie perd tout son charme sans toi
Il est temps pour nous de déposer les armes
La nuit nous appartient
Laisse-la nous dire ce qu'on devient
Il est temps pour nous de raviver la flamme
Je n'ai plus que mes larmes
Car la vie perd tout son charme sans toi
Oh il est temps, oh il est temps
Laisse-la nous dire ce qu'on devient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Jeu 12 Jan - 11:02

Kyo


L'assaut des regards


Capturer l'horizon où tout semble Désert
Il faut savoir se taire pour en tirer le son
Je ne saurais vous dire si la lumière est là
Allez savoir pourquoi

{Refrain:}
Si loin de ma chair
De nos repères
Aussi grand qu'on espère
De guerre en guerre

Tous ces écrans de fond à l'assaut des regards
On a peine à y croire mais c'est ça la raison
Aux rivières de Passion qui traversent nos terres
J'irai creuser le fond jusque dans la lumière

{au Refrain, x2}
Revenir en haut Aller en bas
sirène
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 571
Localisation : département du rhone
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: répondre   Jeu 12 Jan - 12:57

pouvez vous me dire ce qu'il faut cherché exactement ,car je trouve qu'il y a toujours les mème chansons et mème chanteur qui reviennent sirène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Sam 21 Jan - 2:11

Bein t'as raison Sirène ! Normalement il faut trouver une suite ORIGINALE
Revenir en haut Aller en bas
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Sam 21 Jan - 11:38

La Chicane


Ma gueule, vos regards

2000

C'est mort dans ma tête
C'est l'hiver, la tempête
Loin du sud, mon pays chaud
J'ai le nord dans la peau
Sur mon visage qui me trahit
Se cachent les âges que j'oublie
À quelque part sur mon passé
Où je suis mort, où je suis né
Au seuil du grand boulevard
Mes poèmes, vos mémoires
L'aveugle et le clochard
Ma gueule et vos regards

Je n'ai plus de jus dans les nerfs
C'est le désert dans mon corps
La descente c'est l'enfer
Pis le crime c'est d'y croire
Je boirais le cru de mes peines
Purgerais l'ivresse et ma peine
Mes rêves crèvent et j'hiverne
Je ferai l'amour à la haine

Au seuil du grand boulevard
Mes poèmes, vos mémoires
L'aveugle et le clochard
Ma gueule et vos regards

Au seuil du grand boulevard
À deux pas de l'espoir
J'ai vu la venue de la mort
Ma gueule et vos regards

--------------------------------------------------------------------------------
Liens sponsorisés



--------------------------------------------------------------------------------
[17683] http://www.paroles.net - Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif.
Revenir en haut Aller en bas
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Sam 21 Jan - 12:14

Johnny Hallyday

Ma gueule


Paroles: G.Thibaut. Musique: Philippe Bretonnière 1980


Quoi ma gueule ?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Quelque chose qui ne va pas ?
Elle ne te revient pas ?
Oh je sais que tu n'as rien dit
C'est ton œil que je prends au mot
Souvent un seul regard suffit
Pour vous planter mieux qu'un couteau

Quoi, ma gueule ?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Si tu veux te la payer
Viens je rends la monnaie
T'as rien dit tu l'as déjà dit
On n'va pas y passer la nuit
Ma gueule et moi on est de sortie
On cherchait plutôt des amis

Quoi, ma gueule ?
Mais qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Quoi, ma gueule ?
Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?

Quoi, ma gueule ?
Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?
Oui elle a une grande gueule
Oui elle me fait la gueule
Elle s'imagine que j'lui doit tout
Sans elle je n'aurais jamais plané
Sans elle je ne vaudrais pas un clou
Ma gueule a bien le droit de rêver

Quoi, ma gueule?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule?
De galères en galères
Elle a fait toutes mes guerres
Chaque nuit blanche chaque jour sombre
Chaque heure saignée y est ridée
Elle ne m'a pas lâché d'une ombre
Quand j'avais mal, même qu'elle pleurait

Quoi, ma gueule ?
Mais qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Quoi, ma gueule ?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?

Quoi, ma gueule ?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Je m'en fous qu'elle soit belle
Au moins elle est fidèle

C'est pas comme une que je connais
Une qui me laisse crever tout seul
Mais je n'veux même pas en parler
Une qui se fout bien de ma gueule.
Revenir en haut Aller en bas
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Sam 21 Jan - 21:17

Edith Piaf



Et ça gueule ça madame


Paroles: Edith Piaf. Musique: Gilbert Bécaud 1952
© 1952 Editions Paul Beuscher
note: du film "Boum sur Paris"



{en duo avec Jacques Pills (son mari)}


C'est haut comme ça...
Non ... J'exagère...
Mettons, comme ça...
Enfin ... à peu près ça !
Ça paie pas d'mine,
Mais nom d'un chien !
Ça tient d'la place
Ce bout de rien...

{Refrain:}
Et ça gueule, ça, madame
On n'entend qu'elle, dans la maison
Y a pas, faut qu'elle se cherche des raisons
De ça, elle en fait tout un drame !
Et ça gueule, ça, madame
Elle me dit de toute sa hauteur :
"Faudrait pas croire que tu m'fais peur !"
Elle est crispée, elle tape du pied !
Elle sort ses griffes, elle ouvre ses yeux
Ça bouge, ça crie, c'est tout furieux
J'ai envie de la prendre dans mes bras
Et de la serrer tout contre moi ...
Mais ... ça gueule, ça, madame !
Moi, ça me fait rire, mais en dedans,
D'abord, je suis un gentleman,
Et c'est plus prudent !

2 - Pour la calmer, je cherche un truc
Je me dis, voyons ...
Je vais lui donner raison !
Et je lui dis : "Eh ben! C'est moi qui ai tort !"
"Ah ! tu l'avoues! " qu'elle dit.
Alors ... tut-tut-tut...

{Refrain:}
Et ça re-gueule, ça, madame
Même quand tout valse dans la maison
Y a pas, faut qu'elle cherche des raisons
De ça, elle en fait tout un drame
Et ça gueule, ça, madame !
Elle m'arrive là, juste à mon cœur,
Alors, des fois, pour lui faire peur,
Je serre les poings, je lève la main...
Elle a regard tellement surpris
Qu'on dirait que ses yeux sont punis !
Alors, bien sûr, j'ouvre les bras
Et elle se jette tout contre moi.
Et ça pleure, ça, madame
On cherche partout un grand mouchoir
Pour y cacher son désespoir
Qui fait peine à voir...
Je la console et je la mouche
Un peu après j'embrasse sa bouche
Je la reprends tout contre moi
Et je l'enferme dans mes bras...
Elle se fait petite, petite...
Mais alors, toute petite ...
Pour un peu, ça dirait "pardon"...
Oh ! Mais c'est pas fier, ça, madame !
C'est tout de même une satisfaction
Lui faire admettre qu'elle a tort
Et que je suis l'plus fort...
"JACQUES !!! Tu viens, oui ? ! ..."




--------------------------------------------------------------------------------
[14636] http://www.paroles.net - Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif.
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mer 25 Jan - 3:26

Edith Piaf
C'est d'la faute à tes yeux

Paroles: Edith Piaf. Musique: Robert Chauvigny 1950


--------------------------------------------------------------------------------

J'avais tant d'amour pour un homme.
Il en avait si peu pour moi.
C'est peu de chose la vie, en somme.
Je l'ai tué, tant pis pour moi...

Tout ça... C'est d'la faute à ses yeux,
Aux tiédeurs des matins,
A son corps près du mien.
Tout ça... C'est d'la faute aux beaux jours,
C'est d'la faute à l'amour,
Le ciel était trop bleu...

L'avocat qui prit ma défense
Conta notre roman d'amour
Et, pour prouver mon innocence,
Il en salit les plus beaux jours...

Tout ça... C'est d'la faute à tes yeux,
Aux tiédeurs des matins,
A son corps près du mien.
Tout ça... C'est d'la faute aux beaux jours,
C'est d'la faute à l'amour,
Mon ciel était trop bleu...

Le juge avait un air sévère.
Ses yeux n'avaient pas d'horizon.
D'une voix grave et sans colère,
M'a condamnée à la prison.

Tout ça... C'est d'la faute à mes yeux.
Ils ont vu dans les tiens
Que dansait mon chagrin.
Tout ça... C'est d'la faute aux beaux jours
Et j'ai vu mon amour
Pleurer sur mon ciel bleu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Dim 29 Jan - 2:47

Francis Cabrel


L'encre de tes yeux

Paroles et Musique: Francis Cabrel 1980 "Fragile"



Puisqu'on ne vivra jamais tous les deux
Puisqu'on est fou, puisqu'on est seuls
Puisqu'ils sont si nombreux
Même la morale parle pour eux
J'aimerais quand même te dire
Tout ce que j'ai pu écrire
Je l'ai puisé à l'encre de tes yeux.

Je n'avais pas vu que tu portais des chaînes
À trop vouloir te regarder,
J'en oubliais les miennes
On rêvait de Venise et de liberté
J'aimerais quand même te dire
Tout ce que j'ai pu écrire
C'est ton sourire qui me l'a dicté.

Tu viendras longtemps marcher dans mes rêves
Tu viendras toujours du côté
Où le se lève
Et si malgré ça j'arrive à t'oublier
J'aimerais quand même te dire
Tout ce que j'ai pu écrire
Aura longtemps le parfum des regrets.

Mais puisqu'on ne vivra jamais tous les deux
Puisqu'on est fou, puisqu'on est seuls
Puisqu'ils sont si nombreux
Même la morale parle pour eux
J'aimerais quand même te dire
Tout ce que j'ai pu écrire
Je l'ai puisé à l'encre de tes yeux.




--------------------------------------------------------------------------------
[14463] http://www.paroles.net - Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif.
Revenir en haut Aller en bas
Josy
Capitaine de corvette


Nombre de messages : 981
Age : 80
Localisation : Orléans
sexe : Féminin
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 20 Fév - 20:05

Marc Lavoine
Elle a les yeux revolver Musique: Alain Lanty, Marc Lavoine
   
------------------------------------------------------------------------

Un peu spéciale, elle est célibataire
Le visage pâle, les cheveux en arrière
Et j'aime ça
Elle se dessine sous des jupes fendues
Et je devine des histoires défendues
C'est comme ça
Tell'ment si belle quand elle sort
Tell'ment si belle, je l'aime tell'ment si fort

Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, m'a touché, c'est foutu
Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, elle m'a touché, c'est foutu

Un peu larguée, un peu seule sur la terre
Les mains tendues, les cheveux en arrière
Et j'aime ça
A faire l'amour sur des malentendus
On vit toujours des moments défendus
C'est comme ça
Tell'ment si femme quand elle mord
Tell'ment si femme, je l'aime tell'ment si fort

Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, m'a touché, c'est foutu
Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, elle m'a touché, c'est foutu

Son corps s'achève sous des draps inconnus
Et moi je rêve de gestes défendus
C'est comme ça
Un peu spéciale, elle est célibataire
Le visage pâle, les cheveux en arrière
Et j'aime ça
Tell'ment si femme quand elle dort
Tell'ment si belle, je l'aime tell'ment si fort

Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, m'a touché, c'est foutu
Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue
Elle a tiré la première, elle m'a touché, c'est foutu

------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 21 Fév - 0:34

Marc LavoineJ'habite en jalousie J'entends la musique Liste des chansons de Marc Lavoine J'use mes souliers
J'habite en jalousie
Imprimer la chanson J'habite en jalousie de Marc Lavoine à partir d'une fenêtre en mode texte et sans publicité :-) Envoyer le texte J'habite en jalousie de Marc Lavoine à un ami
MP3 Karaoké

Ça me fait mal mais c'est comme ça
C'est beaucoup plus fort que moi,
quand ça prend ça n'me préviens pas
ça me met dans un triste état
il suffit de quoi que ce soit
un petit geste maladroit
une rue, un objet, un endroit,
ça y est j'y est droit

{Refrain:}
Je vis en jalousie,
c'est un drôle de pays
entre le et le gris,
J'habite en jalousie, en jalousie,
Où les visites et les visas
sont interdits

Je suis toujours un peu fébrile
un peu nerveux pas tranquille
A la campagne ou à la ville
Faudrait que j'aille dans une île
Sinon c'est comment s'appelle-t-il
celui qui te faisait du cil
tu me prends pour un imbécile
ou quoi c'est inutile

{au Refrain}

C'est dur mais on s'en lasse pas
on s'en défait pas comme ça
Même si on se dit parfois
C'est ridicule je m'en sors pas
Il suffit de je n'sais quoi
Un mec en bleu trop prés de toi
un inconnu qui te tutoie
Et qui me tue me laissant coi

{au Refrain}

Je suis souvent, souvent nerveux
Quand tu me quittes un peu des yeux
Si quelqu'un touche à un cheveu de tes cheveux
Alors c'est qui ce petit merdeux
Celui qui joue l'aventureux
Tu crois que j'ai pas vu le jeux ou quoi
Tu m'prends pour un bleu

{au Refrain}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 21 Fév - 11:13

Françoise Hardy

Si ça fait mal ...


the TV's broken
and the cat is asleep
there are no children in this home
and I wish I see you
I don't know why
but I'm down...
I don't know why
he's OK...
si tu m'arrêtes encore pour panser
le mal fait sans y penser
je t'inciterai à me chasser
peu à peu de tes pensées
même si ça fait mal...
agir d'instinct
gagner du terrain...
ne plus lui tenir la main
quand il va pas bien...
où tu les passes
toutes ces plombes?
qui il embrasse
qui il tombe?
si tu m'arrêtes encore pour changer
ton mal en bien prolongé
j'élimin'rai mon corps étranger
de ton cœur désagrégé
même si ça fait mal...
le temps déplace
les zones d'ombre
et les coups d'grace
en surnombre...
si tu m'arrêtes encore pour panser
le mal fait sans y penser
je t'inciterai à me chasser
peu à peu de tes pensées
si tu m'arrêtes encore pour changer
ton mal en bien prolongé
je ferai tout pour désagréger
cet amour non partagé
partager... prolonger...
pour changer... mes pensées...
même si ça fait mal...
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 21 Fév - 20:54

Françoise Hardy

Casse pas toute ma maison
Paroles: Françoise Hardy. Musique: Lois Chedid 1982


trop d'gens qui gesticulement,
de pojecteurs, de majuscules
auteur de toi
des foules qui crient, des fans qui hurlement
j'connais tes pièges, j'connais tes armes
j'connais mes manques, mes ombres mes failles
t'as p't'êt un cœur, t'as p't'êt un âme
seulement les miens sont pas d'taille
alors casse pas, casse pas toute ma maison
viens pas faire basculer ma raison
casse pas pour un caprice, une chanson
pour un peu d'rêve, d'illusion
retourne-t-en vite dans ta bulle
car, mien de rien
des poisons rare que t'inocoules
au p'tit hasard dans les cellules
éloigne un peu tes tentacules
tes tapis rouges, tes strass, tes tulles
le cinéma m'rend incrédule
tu vois j'marche pas : j'recule
casse pas, casse pas toute ma maison
viens pas faire basculer ma raison
casse pas pour un caprice, une chanson
pour un peu d'rêve, dillusion
casse pas toute ma maison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Jeu 23 Fév - 10:40

Sage









Françoise Hardy

Chère amie




Je pense à vous souvent
Je continue quand même
D'aimer les bateaux blancs
Que le désir entraîne
Je manque de vous souvent
Mais je m'en vais quand même
Laisser voler le vent
Qui souffle sur la peine

{Refrain:}
Chère amie, je vous envoie ces quelques mots
Pour vous dire qu'il ne fait pas beau
Et que j'ai mal, seul, depuis que je vous ai perdue
Je vous écris ces quelques fleurs
Avec mon à l'intérieur
Je vous fais toutes mes excuses

Je rêve à vous souvent
Je me souviens de tout
Je me réveille à temps
Et je vous vois partout
Je vous attends souvent
J'invente un rendez-vous
Vous n'avez plus le temps
Plus une minute à vous

{au Refrain, x2}

--------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Jeu 23 Fév - 22:23

Solo



France Gall

Je saurai être ton amie


Je saurai être ton amie
Si tu veux me parler au milieu de la nuit
Si tu veux raconter si tu as des ennuis
Me parler de ta vie

Tu sais je sais être une amie
Et je les reconnais tous ceux qui m'ont trahie
Quand plus rien n'était simple au détour de ma vie
En plein cœur de la nuit

Tu sais le moment vient où il faut être là
On a vraiment besoin
De quelqu'un près de soi
Et si tu veux de moi

Je saurai être ton amie
Et je saurai comprendre tes silences à demi
Si tu sais m'accepter et si tu te confies
Je saurai t'écouter, tu sauras que je suis ton amie

Je saurai être ton amie
Et t'écouter cent fois recommencer ta vie
Te redonner encore et encore mon avis
Que tu n'écouteras pas et de faire des paris
Que je saurai perdus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Jeu 23 Fév - 23:36

Chantal Pary

J'suis ton amie


J'suis ton amie quoi qu'il advienne je serai là pour te parler
J'suis ton amie les jours de peine en m'écoutant tout va changer

Si tu entends à la radio cette chanson faite pour toi
Peu importe où tu es peu importe d'où tu viens
Cette chanson te fera du bien
Peu importe où tu vas peu importe d'où tu viens
Cette chanson t'ira très bien

J'suis ton amie quoi qu'il advienne je serai là pour te parler
J'suis ton amie les jours de peine en m'écoutant tout va changer

Si l'amour t'a laissé tomber
Et si personne ne te comprend
T'as pourtant tout donné
Tu n'as jamais reçu
Ta vie est vide tu n'y peux rien
Peu importe où tu vas peu importe d'où tu viens

Cette chanson t'ira très bien

J'suis ton amie quoi qu'il advienne je serai là pour te parler
J'suis ton amie les jours de peine en m'écoutant tout va changer


J'suis ton amie quoi qu'il advienne je serai là pour te parler
J'suis ton amie les jours de peine en m'écoutant tout va changer

J'suis ton amie quoi qu'il advienne je serai là pour te parler
J'suis ton amie les jours de peine en m'écoutant tout va changer
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Dim 26 Fév - 4:52

Chantal Pary

J'attendais ton appel
Paroles: Lucie Bernier "J'suis ton amie"

Allô
Bonjour comment vas-tu?
Tu sais j'attendais ton appel
Bien oui justement je voulais t'appeler pour t'expliquer
Un peu c'qui s'est passé hier
L'amour n'est pas toujours étincelle
Mais qu'est-ce que tu vas chercher là
Ce n'est pas une question d'amour tu sais il faut bien
Tu m'avais dit pourtant bien promis de ne pas me faire pleurer
Mais écoute j'cherche pas à te faire pleurer
Pourtant avec une autre tu es parti
Mais non, mais non ce n'est pas comme ça
Que ça s'est passé je l'ai rencontré par hasard
Qu'à-t-elle de plus joli que moi
Mais qu'est-ce qu tu vas chercher
Qu'à-t-elle que moi je n'ai pas
Ecoute je vais t'expliquer
Non il est trop tard pour revenir
Ecoute, écoute-moi bien je l'ai rencontré par hasard
Comme ça tu sais j'suis un homme et une femme
Non ne me dis pas oh oh oh non je ne crois plus en toi
Ecoute donne-moi au moins la chance de parler
Tout ce que tu fais n'est que pour toi
D'accord j'suis peut-être un peu égoïste
Mais écoute je me suis trompé
Non je ne veux pas oh oh oh non je ne peux pas
Oui mais si je pouvais au moins t'expliquer
Donne-moi la chance de parler
Tous ces beaux discours je n'y crois plus
Ecoute-moi bien j'essaie t'expliquer
Tu m'laisses pas la chance de te parler
Tu sais j'attendais ton appel
Mais c'est justement j'essaie d'expliquer c'qui a pu se passer
L'amour n'est pas toujours étincelle
Mais ce n'est pas une question d'amour
Je t'aime tant c'est fini tu sais
Je n'ai plus confiance en toi
Oui mais écoute
Demain tu recommenceras
Oh non je te jure que plus jamais
Notre vie à deux est terminée
Oh non tu n'vas pas me laisser écoute je t'ai juré
Tu vois je ne tarde pas
Mais c'est pas ce que tu cherches
Je crois que tout est mieux comme ça
Mais non
Non il est trop tard s'est terminé
Non je t'en prie écoute
Pense aux belles années qu'on a passé ensemble
Donne-moi encore une chance, une chance, une chance
Ecoute ne raccroche pas, ne raccroche pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Dim 26 Fév - 11:41

Alain Souchon


J'appelle


Dans les microphones, débranchés sans doute,
Des vieux music-halls démolis,
Dans les p'tits téléphones
Sur le bord des autoroutes,
Ma vie je la vie toute,
Mais qui, mais qui m'écoute ?

{Refrain:}
J'appelle, j'appelle, j'appelle, j'appelle...
J'appelle, j'appelle, j'appelle, j'appelle...
J'appelle, j'appelle, j'appelle, j'appelle...
J'appelle, j'appelle, j'appelle, oh, j'appelle...

Dans un vieux collège,
J'appelle au fond du parloir
Une petite fille dans un couloir.
Un baiser très chaud,
Caché au fond du préau
Qui me suivait le soir,
En rêve bizarre au dortoir.

{Refrain}

Par tuyau par câble
Ou par fil télégraphique,
J'appelle au futur, au passé.
Quelqu'un, au présent,
Est-ce que tu m'entends ?
Mais la ligne entre nous
Est toujours coupée, occupée.

{Refrain}

Dans les p'tits téléphones
Au bord des autoroutes,
Par tuyau ou par câble,
Par fil télégraphique,
J'appelle dans un parloir
Une fille dans un couloir,
Mais la ligne entre nous
Est toujours occupée...
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 27 Fév - 19:55

Alain Souchon

Marchand de sirop
1980 "Rame"

Qui c'est le cuistot,
L'idiot visuel,
Qui touille ses mots
Et qui rate le puits d'amour avec elle ?
Qui Super-8,
Play-back rasoir,
Mimie on s'quitte,
Et qui nous en fait du coulis de framboise.

L'impudique homme
Qui fait sa recette
Avec l'album
Qu'on lit tout seul, d'habitude, en cachette,
Qui lui, lui, lui,
Alors que nous, nous, nous,
Qui roule, roule, roule,
Qui est tout en haut et puis boum, il s'écroule.
C'est l'marchand d'sirop,
Marchand d'sirop. (5 fois)

Bla bla bla
Ton bon profil
Clown geignard
On en a rien à s'couer d'tes idées noires
Plaf t'étales
Ton sale linge sale

Pour qui tu t'prends
Mais t'es qu'une bassine à bassiner l'temps
Qui s'aime, s'aime, s'aime
Sous les pots d'crème
Qui confiture
En croyant faire d'la littérature
Qui âme strip-tease
Qui dollars please
Ce Pan Léon
Qui croit des fois qu'il est Napoléon
C'est l'marchand d'sirop
Marchand d'sirop {5x}

Mais on est tous pareils
Besoin d'être le
Je veux tout tout tout
Qu'on m'voit toujours partout beaucoup sur tout
Souterrain on vit pas bien
On est tous Charlot
On est tous des p'tits marchands d'sirop
Des marchands d'sirop
Marchands d'sirop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 28 Fév - 12:25

Alain Souchon


Tout me fait peur

1980 "Rame"


Lumière de loin,
Objet quelqu'un,
Laissez voir un bout d'ficelle,
Un symptôme, une étincelle.

Oh ! Là derrière,
Quelque chose plus léger qu'l'air,
P'tit homme collé
Crie "Au secours !"
J'suis trop lourd. {2x}

Flying Sainte Vierge,
Ovnis v'nez m'voir ou j'm'énerve,
Plume Gabriel,
Tout le bordel
Au milieu de ma pauvre semaine,
V'nez m'chercher {2x}

Parce qu'ici tout me fait peur...

Boule sans frontière,
Légère bulle d'air,
J'veux pas rester, faire carrière
Dans le matériel, dans le pépère.

Choses mystérieuses,
Sainte Jeanne d'Arc des nébuleuses,
Au milieu de ma pauvre semaine,
V'nez m'chercher. {2x}

Fulguro-anges,
Robot-archanges,
Notre Dame de Goldorak,
Neuve machine,
Vieux bric-à-brac,
V'nez m'chercher {2x}

Parce qu'ici tout me fait peur,
Tout me fait peur {2x}

Parce qu'ici tout me fait peur,
Tout me fait peur,
Tout me fait peur...

Belles gamitures,
Beethoven, Rimbaud, la voilure,
Léo Ferré, grande pointure,
Lasers, grandes robes,
Soucoupes, sixtines, synagogues,
Chapeaux pointus d'astrologues,
Grosses pierres,
Les fées,
Oeuf de Pâques
Et lunes tombées,
Melchior, Gaspard, Balthazar,
V'nez m'chercher... {3x}
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mer 1 Mar - 19:54

Maurice ChevalierJ'ai peur de coucher tout seul

J'ai peur de coucher tout seul
Paroles: Albert Willemetz, C.L.Pothier. Musique: C.Oberfeld 1930
© 1930 - Editions salabert

Quand j'étais petit, petit, petit
La nuit j'avais peur dans mon lit
Je ne pouvais jamais parvenir
À m'endormir
Près de moi lorsque j'avais trop peur
Je couchais la poupée d'ma sœur
Et je suis resté, j'en suis honteux
Un peu peureux !

{Refrain:}
J'ai peur de coucher tout seul
Depuis l'âge de six mois
Quelles sont les dames qui veulent
Dormir près de moi ?
Le soir sitôt que j'éteins la lumière
J'peux pas dormir si je suis solitaire
J'ai besoin d'une petite femme
Pour veiller sur moi
Ce n'est pas, oh non, mesdames
Pour ce que l'on croit,
C'est uniquement parce que j'ai peur d'coucher tout seul !
Quelles sont les dames qui veulent
Dormir près de moi ?

Pourquoi donc Mesdames rougissez-vous ?
Vous vous trompez du tout au tout !
Vous me supposez j'en suis certain
Un libertin
Mais tout dans ma vie peut vous l'prouver
Je suis un garçon bien élevé
Je n'ai simplement j'en suis pas fier
Que ce p'tit travers !

{Refrain:}
J'ai peur de coucher tout seul
Et voilà pourquoi
Je demande les dames qui veulent
Dormir près de moi
Dans mon grand lit quand je sens qu'y a personne
Je suis glacé, tout transi, je frissonne
Quand je suis avec une femme
Voir même deux ou trois
Leur chaleur je le proclame
Me donne du sang froid
C'est enfantin, mais j'ai peur de coucher tout seul
Quelles sont les dames qui veulent
Dormir près de moi ?

Je vous garantis qu'en acceptant
Pour vous c'n'est pas compromettant
Vous n'aurez qu'à me tenir la main
Jusqu'à demain
Je n'troublerai pas votre repos
Je n'frôlerai pas votre peau
Sur un bord, vous mettrez votre corps
Moi sur l'autre bord

{Refrain:}
J'ai peur de coucher tout seul
Mais ce soir je vois
Beaucoup d'jolies dames qui veulent
Dormir près de moi
J'en vois des brunes et des rousses et des blondes
Certainement je vais r'fuser du monde
Votre dévouement me touche
Me remplit d'émoi
J'vous avertis que j'me couche
À minuit vingt trois
Pour cette nuit, comme j'ai peur de coucher tout seul
Quelles sont les dames qui veulent
Dormir avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOLO
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mer 1 Mar - 21:36

Jane Birkin

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve

Musique: Jane Birkin 1983



Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
que le ciel azuré ne vire au mauve
penser ou passer à autre chose
vaudrait mieux
fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
se dire qu'il y a over the rainbow
toujours plus haut le above
radieux
croire aux cieux croire aux dieux
même quand tout nous semble odieux
que notre cœur est mis à sang et à feu

fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
comme une petite souris dans un coin d'alcôve
apercevoir le bout de sa queue rose
ses yeux fiévreux
fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
se dire qu'il y a over the rainbow
toujours plus haut le above
radieux
croire aux cieux croire aux dieux
même quand tout nous semble odieux
que notre cœur est mis à sang et à feu

fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
avoir parfois envie de crier sauve
qui peut savoir jusqu'au fond des choses
est malheureux
fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
se dire qu'il y a over the rainbow
toujours plus haut le above
radieux
croire aux cieux croire aux dieux
même quand tout nous semble odieux
que notre cœur est mis à sang et à feu

fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
dis-moi que tu m'aimes encore si tu l'oses
j'aimerais que tu te trouves autre chose
de mieux
fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
se dire qu'il y a over the rainbow
toujours plus haut le above
radieux

--------------------------------------------------------------------------------


--------------------------------------------------------------------------------
[15280] http://www.paroles.net - Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La suite en chanson   

Revenir en haut Aller en bas
 
La suite en chanson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 35 sur 37Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36, 37  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Chanson et la Marine
» Chansons Horus au Festival Belge de la Chanson Estudiantine
» BCG, la suite ....
» Bleu énorme suite à prise de sang
» suite d'épisiotomie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Naufragés du Net....... :: Sur la plage :: Les jeux, les énigmes-
Sauter vers: