Les Naufragés du Net.......

un peu, de tout, pour tous...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesCarteConnexion

Partagez | 
 

 La suite en chanson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 21 ... 37  Suivant
AuteurMessage
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 1:31

Maurice Chevalier
Y a du bonheur pour tout le monde


Parlé :
Moi on pourra m'dire c'qu'on voudra
J'vous répondrais qu'y a du bonheur pour tout le monde
Quatre cent francs, quatre petits billets de cent francs
Ah ah ah ! ah ça n'est pas l'Pérou !
Ça n'est vraiment pas encombrant quatre cent francs

Mais c'est bien mieux que rien du tout
Il est petit mon capital
J'suis un crésus en espadrilles
Et malgré moi un sentiment me dit
Que cet argent fera surement des p'tits
J'veux épater la capitale
J'veux être une xxxxxx de sans famille
Y a bien des riches, ma foi, qu'étaient sans un, autrefois,
Et ben ! j'veux en faire autant, moi
Y a du bonheur pour tout l'monde
L'important c'est d'savoir le trouver
Y a du plaisir à la ronde
Il suffit de sourire pour gagner
Moi aussi j'ferai des affaires
Ah pardon je veux pas me laisser faire
Ah mais non !
Y a du bonheur pour tout l'monde
Il suffit de sourire pour gagner

Moi aussi j'ferai des affaires
Ah pardon j'veux pas me laisser faire
Ah mais non !
Y a du bonheur pour tout l'monde
Il suffit de sourire pour gagner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 1:49

* Il suffit de sourire pour gagner
---------------------------------------------------------------------------------
Dalida
La chanson du Mundial

Paroles et Musique: M.Jouveaux, Orlando, J.Barnel 1982
© Polygram ~ Barclay ~ Orlando Production
note: L'hymne officiel de l'équipe de France 1982


Allez la France et
bonne chance pour le Mundial
Emmène-nous jusqu'aux étoiles
On a confiance en toi la France
Tous nos espoirs
Déjà se tournent un peu vers ta victoire
Au ciel de France un cri s'élance
On va gagner
Demain on sera les premiers

Quand s'allumeront les lumières sur le stade de Madrid
C'est Marianne qui sera fière de chanter "Rouget de l'Isle"
Et dans cette immense arène sans taureaux ni corridas
Que notre amour vous soutienne
Et vous porte à bout de bras
Et de finale en finale jusqu'au jour de la dernière
Nos cœurs seront en escale bien cachés dans vos vestiaires
On fera brûler des cierges comme des feux de Bengale
En avant, en avant, en avant

{Instrumental}

C'est un grand cri de joie
Pour gagner avec toi

Allez la France et bonne chance pour le Mundial
Que ton ballon éclate dans leur cage
On a la chance d'être à la France
On va gagner demain on sera les premiers

Le champagne dans les coupes on attendra les vainqueurs
Il n'y a jamais de doute dans le cœur des supporters
La fanfare des majorettes pour la fête se prépare
En avant, en avant, en avant

{Instrumental}

C'est un cri de joie
Pour gagner avec toi
Allez la France et bonne chance
Allez les bleus pour gagner le Mundial 82
On a confiance en toi la France
On va gagner demain on sera les premiers.
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 1:53

Michel Berger
Chanson pour un fan


Tu as, tu as le son de ma voix
Qui te chante n'importe quoi
Des mots que j'ai dits cent fois
Tu as, mon sourire au bout des lèvres
Et mon regard dans tes rêves
Et si ça ne suffit pas
Mon piano fait des chansons pour toi, 4x

Pour toi, pas de promesse dans le cœur
Qui te récitent le bonheur
Mais sans y croire vraiment
Tu as, tu as mes chansons par cœur
Celles que tu aimes, où tu pleures
Et si ça ne suffit pas
Mon piano fait des chansons pour toi, 4x

Et même, si tu as peur de ma vie
Si je te parais lointain
Si tu n'me vois que de loin

Et même si d'autres boucles d'argent,
D'autres sourires en diamant
Disent m'aimer passionnément

Tu as, tu as le son de ma voix
Qui te chante n'importe quoi
Des mots que j'ai dits cent fois
Tu as, mon sourire au bout des lèvres
Et mon regard dans tes rêves
Et si ça ne suffit pas
Mon piano fait des chansons pour toi, 4x
Juste pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 12:23

Pascal Obispo - Fan

J'ai vécu sous des posters
A me croire le seul à connaître
Tout de vous
J'en ai refait des concerts
En rêvant de voir apparaître
Marylou

J'inventais des lettres à France
En solitaire, en silence
Si je n'ai pas su l'écrire
Je voulais simplement te dire

{Refrain:}
Que si, si j'existe
J'existe
C'est d'être fan
C'est d'être fan
Si j'existe
Ma vie, c'est d'être fan
C'est d'être fan
Sans répit, jour et nuit

Mais qui peut dire je t'aime donc je suis

J'en ai connu des hôtels
En attendant un signe, un geste
De ta part

J'en ai suivi des galères
Pris des trains, fait des kilomètres
Pour te voir

Mettre un nom sur un visage
Derrière une vitre, un grillage
Quelque chose à retenir
Faire comprendre avant de t'enfuir

{au Refrain}

Mais qui peut dire je t'aime donc je suis

Qui peut dire qu'il existe ?
Et le dire pour la vie

{au Refrain}

C'est d'être fan
C'est d'être fan
Si j'existe
J'existe
C'est d'être fan
C'est d'être fan

C'est d'être fan
C'est d'être fan
Mais qui peut dire
Je t'aime donc je suis
Mais qui peut dire
Donc je suis
Donc je suis
Qui peut dire ?
Qui peut dire ?
Pour la vie

Je suis fan
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 12:25

Pascal Obispo
Personne


J'avais perdu l'habitude
Les clés de la solitude
J'avais perdu l'amer
Et les déserts arides
Même la chaleur des pull-overs
J'avais perdu l'enfer
Au paradis ...

J'avais oublié les refrains
Qui nous rappellent à l'ordre
Et ton foutu désordre
Ce désordre essentiel
Mais si confidentiel
L'existence et les roses se fanent
Même un lundi
Au paradis ...

Personne
Ne te remplace
Non personne
Ne te remplace

Personne
Ne te remplace
Non personne
Ne te remplace

C'est un enfer à vivre
Mais comment vivre avec
Mes envies insensées
Car ton armoire est vide
Mes rêves me dévorent
Et mes draps sont glacés
Toutes les nuits ...

On a plus goût à rien
Mais tant besoin de tout
C'qui pourrait remplacer
Un être indélébile
On cherche en vain le double
On serait prêt à tout
Pour revoir le jour
Toutes les nuits ...
Personne
Ne te remplace
Non personne
Ne te remplace

Personne
Ne te remplace
Non personne
Ne te remplace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 13:13

Les clés de la solitude
-------------------------------------------------------------------------------

Alain Souchon - Ultra moderne solitude

Ça s'passe boul'vard Haussman à cinq heures
Elle sent venir une larme de son cœur
D'un revers de la main elle efface
Des fois on sait pas bien c'qui s'passe

Pourquoi ces rivières
Soudain sur les joues qui coulent
Dans la fourmilière
C'est l'Ultra Moderne Solitude

Ça s'passe à Manhattan dans un cœur
Il sent monter une vague des profondeurs
Pourtant j'ai des amis sans bye-bye
Du soleil un amour du travail

Pourquoi...

Ça s'passe partout dans l'monde chaque seconde
Des visages tout d'un coup s'inondent
Un revers de la main efface
Des fois on sait pas bien c'qui s'passe

On a les panoplies les hangars
Les tempos les harmonies les guitares
On danse des étés entiers au soleil
Mais la musique est mouillée, pareil
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 13:24

Jean-Jacques Goldman
Les nuits de solitude


On s'était dit : "Peut-être que c'est mieux.
On n'est pas forcément heureux à deux.
Séparons-nous, oublions si l'on peut.
Ça va être dur pendant un mois ou deux."

Un mois ou deux ou bien peut-être plus,
Réapprendre à vivre seul et tenir,
Rompre les liens serrés par l'habitude
Tout en attendant les moments, les pires.

Oh ces nuits, ces nuits de solitude,
Les yeux ouverts, le plafond blanc, le bruit du temps
Qui passe et se bouscule,
Des images que l'on chasse mais qui reviennent tout le temps,

Le matin que l'on a vu arriver,
Se lever sans réfléchir, s'habiller,
Sortir dans la rue, rencontrer des gens,
Sourir et oublier jusqu'au moment...

Oh ces nuits, ces nuits de solitude,
Les yeux ouverts, le plafond blanc, le bruit du temps
Qui passe et se bouscule,
Des images que l'on chasse mais qui reviennent tout le temps,

Se rencontrer par hasard et jouer,
Parler sans rien dire mais se regarder
Et puis ces heures devant le téléphone,
La tête dans les mains en attendant qu'ça sonne

Et ces nuits, ces nuits de solitude,
Les yeux ouverts, le plafond blanc, le bruit du temps
Qui passe et se bouscule,
Des images que l'on chasse mais qui reviennent tout le temps,

Ces nuits de solitude,
Les yeux ouverts, le plafond blanc, le bruit du temps
Qui passe et se bouscule,
Des images que l'on chasse mais qui reviennent tout le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 13:58

Ces nuits de solitude,


La nuit
Henri Tachan




La Nuit, les chats sont gris

Et les chattes,

La Nuit, pas vu pas pris,

Bas les pattes,

La Nuit, le Diable a mis

Sa cravate,

La Nuit, c'est la houri

Névropathe !...



La Nuit, la lune bril-

Le en rasoir,

La Nuit, le ciel a mis

Son loup noir,

La Nuit, un tueur maraude

En solo,

La Nuit, un monstre rôde

A Soho !...



La Nuit, les morts-vivants

Déambulent,

La Nuit, les zombies sont

Somnambules,

La Nuit de Walpurgis

Appareille,

La Nuit, Mister Hyde

Se réveille !...



La Nuit, les chats sont gris

Et les chattes,

La Nuit, on se blottit

Patte à patte,

La Nuit, on gémit et

On s'endort,

La Nuit, c'est peut-être ça la Mort !...
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 17:42

France Gall
Papillon de nuit


Comme une étoile amarante
Comme un papillon de nuit
C'est la lumière qui m'attire
La Flamme qui m'éblouit
Je sens mon corps qui chavire
La chaleur qui m'envahit
Et mon décir qui me brûle
Qui va consumer ma vie
Comme un papillon de ...
Comme un papillon de ...
Comme un papillon de nuit

Comme une étoile amarante
Comme un papillon de nuit
J'oublie le temps qui me reste
Attirée par l'infini
Je sens mon corps qui dérive
Ma raison qui s'engourdit
Et cette lumière qui me brûle
C'est elle dont j'ai envie
Comme un papillon de ...
Comme un papillon de ...
Comme un papillon de nuit

Où ça commence
Où ça finit
Où la vie me conduit
Quelle importance
J'ai le cœur immense
Et le monde est petit
Ce qui compte, c'est d'avoir envie

Comme une étoile amarante
Comme un papillon de nuit
Je vole au dessus des ombres
Des fantomes tristes et gris
S'il faut se noyer , se fondre
Dans le silence et l'oubli
Pour le bonheur d'une seconde
Je préfère payer le prix
Comme un papillon de ...
Comme un papillon de ...
Comme un papillon de nuit

Où ça commence
Où ça finit
Où la vie me conduit
Ou bien tu m'aimes
Ou tu m'oublie
Ou bien tu me suis
Ce qui compte, c'est d'avoir envie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fc_4
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 20:57

France Gall
Serge Gainsbourg
Les sucettes

Paroles et Musique: Serge Gainsbourg 1966


--------------------------------------------------------------------------------

Annie aime les sucettes,
Les sucettes à l'anis.
Les sucettes à l'anis
D'Annie
Donnent à ses baisers
Un goût ani-
Sé. Lorsque le sucre d'orge
Parfumé à l'anis
Coule dans la gorge d'Annie,
Elle est au paradis.

Pour quelques pennies, Annie
A ses sucettes à l'anis.
Elles ont la couleur de ses grands yeux,
La couleur des jours heureux.

Annie aime les sucettes,
Les sucettes à l'anis.
Les sucettes à l'anis
D'Annie
Donnent à ses baisers
Un goût ani-
Sé. Lorsqu'elle n'a sur la langue
Que le petit bâton,
Elle prend ses jambes à son corps
Et retourne au drugstore.

Pour quelques pennies, Annie
A ses sucettes à l'anis.
Elles ont la couleur de ses grands yeux,
La couleur des jours heureux.

Lorsque le sucre d'orge
Parfumé à l'anis
Coule dans la gorge d'Annie,
Elle est au paradis.
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 21:09

France Gall & Elton John
Donner pour donner


E.John:
We're no handy silver lining
We're no crime to make the headline news
If it's a matter for decision
You and I can be the ones to choose
F.Gall:
Je te donne mes espoirs cachés
Je te donne mes incertitudes
Je te donne mes plus grands secrets
Duo:
La vie c'est déjà si compliqué
Donner pour donner
Tout donner
C'est la seule façon d'aimer
Donner pour donner
C'est la seule façon de vivre
C'est la seule façon d'aimer

EJ:
Pas la peine de vivre enfermé
FG:
C'est pas la peine
EJ:
Pas la peine de rester couché
FG:
Non c'est pas la peine
EJ:
Je te donne sans rien demander
Duo :
La vie c'est déjà si compliqué
FG:
Je te donne mes sourires moqueurs
Je te donne ma force ma douceur
Je te donne mes secrets fragiles
Duo :
La vie c'est déjà si difficile
Donner pour donner
Tout donner
C'est la seule façon d'aimer
Donner pour donner
C'est la seule façon de vivre
C'est la seule façon d'aimer
EJ:
Oh ! donner pour donner
Tout donner
C'est la seule façon d'aimer
FG:
Donner pour donner
C'est la seule façon de vivre
C'est la seule façon d'aimer
Duo:
Donner pour donner
Tout donner
C'est la seule façon d'aimer
Donner pour donner
C'est la seule façon de vivre
C'est la seule façon d'aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maminou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 22:02

Jean-Jacques Goldman
Je te donne

Musique: Jean-Jacques Goldman


--------------------------------------------------------------------------------

I can give a voice, bred with rythms and soul
the heart of a Welsh boy who's lost his home
put it in harmony , let the words ring
carry your thoughts in the song we sing
Je te donne mes notes , je te donne mes mots
quand ta voix les emporte a ton propre tempo
une épaule fragile et solide a la fois
ce que j'imagine et ce que je crois .

Je te donne toutes mes differences,
tous ces défauts qui sont autant de chance
on sera jamais des standards des gens bien comme il faut
je te donne ce que j'ai ce que je vaux

I can give you the force of my ancestral pride
the well to go on when i'm hurt deep inside
whatever the feeling, whatever the way
it helps me to go on from day to day
je te donne nos doutes et notre indicible espoir
les questions que les routes ont laissées dans l'histoire
nos filles sont brunes et l'on parle un peu fort
et l'humour et l'amour sont nos trésors

Je te donne toutes mes differences...

Je te donne , donne , donne ce que je suis

I can give you my voice, bred with rythm and soul,
je te donne mes notes , je te donne ma voix
the songs that i love, and the stories i've told
ce que j'imagine et ce que je crois
i can make you feel good even when i'm down
les raisons qui me portent et ce stupide espoir
my force is a platform that you can climb on
une épaule fragile et forte a la fois
je te donne, je te donne tout ce que je vaux , ce que je suis, mes dons,
mes défauts, mes plus belles chances, mes differences

--------------------------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------------------------
[16932] http://www.paroles.net - Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif.
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Lun 13 Juin - 23:00

Eddie Constantine
Donne, donne


Donne-moi la lune, donne-moi la main
Une jolie fille qui me convient
Et pour le reste je m'en tirerai bien
Donne moi la nuit, un banc de bois
Au fond d'un parc pour elle et moi
Et pour le reste je m'en tirerai bien

Si tous les gars ont tous de la chance
Moi je m'en fais pas, moi je m'en balance
La chance je l'ai.. en moi
Fais moi confiance je saurai bien
Passer le temps jusqu'au matin
Mais oui mon vieux
Donne, donne, donne

Donne-moi le ciel pour couvre-lit
Sème des fleurs sur le tapis
Et pour le reste je m'en tirerai bien
Donne-moi ce soir un peu d'air pur
Beaucoup d'espoir, toute la nature
Et pour le reste je m'en tirerai bien

Quand dans le ciel une étoile s'allume
C'est comme le clin d'œil d'un ami lointain
On suit le bon chemin, fais-moi confiance
Je vais goûter au bonheur pour l'éternité
C'est merveilleux
Donne, donne, donne

Et pour le reste on verra bien
On a tout le temps d'ici demain
Monsieur le Bon Dieu
Donne, donne, donne
Ecoute-le bien
Donne, donne, donne
Fais-lui confiance
Donne, donne, donne
Monsieur le Bon Dieu
Donne, donne, donne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 2:23

Eddie Constantine (bravo pour Eddie, Sagewoman, c'est un acteur bien oublié, et magique)
Donne, donne


____________________________________________________________
On nous a donné


Chanson : Stephan Eicher
Musique : P.Djian / S.Eicher
Maison de production : Virgin

On nous a donné
Les mauvaises prières
On nous a donné
Les mauvais côtés
Un mur si haut
Impossible à franchir
Nos petites guerres
Nos petits sacrements
L’air est si chaud
Que l’enfer va finir
Par se montrer
Sous un jour différent
Le même poison
Les mêmes dieux, les mêmes rêves
La seule frontière
Du levant au couchant
La religion pour se mordre les lèvres
La liberté
Pour les mordre jusqu’au sang
On nous a donné
Les mauvaises manières
On nous a laissé
Les mauvais clichés
Tu as raison
Pas de quoi être fier
Tu peux faire mieux
Fais le pour tes enfants
Qu’à l’occasion
Ils regardent leur père
Autrement que
Tu me regardes à présent
On nous a laissé
A nos vieilles chimères
On a oublié
De nous réveiller
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 2:33

Claude Barzotti
Donne-moi


J'ai un jardin d'arbres et de fleurs, et un étang rien que pour moi
Où des grands oiseaux migrateurs viennent se poser quelques fois
J'ai tout ce que les hommes rêvent mais au fond je n'ai rien du tout
Car je ne connais pas la fièvre, la maladie de l'amour fou

J'ai connu tout autour du monde, des femmes belles comme des sirènes
Mais je m'ennuie dans cette ronde, je sais qu'aucune d'elles ne m'aime
Je suis un chanteur, un sauvage qui rêve d'être apprivoiser
Je voudrais qu'on me mette en cage, je suis un oiseau fatigué

C'est vrai dis-moi ça sert à quoi de chanter des chansons d'amour
Si toi tu ne les entends pas, si ton cœur à toi reste sourd

Donne-moi, un peu d'amour et d'amitié
Donne-moi, donne-moi envie de t'aimer
Donne-moi, un peu de chaleur, de tendresse
J'ai besoin d'amour, de caresses et de complicité
Donne-moi envie d'aimer

Je peux arrêter de chanter, ne plus écrire de chansons
Arrêter la course insensée, ne plus entendre mes démons
Si je savais où te chercher, je partirais te retrouver
Oh ! si je savais seulement, dans quel endroit tu perds ton temps

C'est vrai dis-moi ça sert à quoi de chanter des chansons d'amour
Si toi tu ne les entends pas, si ton cœur à toi reste sourd

Donne-moi, un peu d'amour et d'amitié
Donne-moi, donne-moi envie de t'aimer
Donne-moi, un peu de chaleur, de tendresse
J'ai besoin d'amour, de caresses et de complicité

Donne-moi, un peu d'amour et d'amitié
Donne-moi, donne-moi envie de t'aimer
Donne-moi, un peu de chaleur, de tendresse
J'ai besoin d'amour, de caresses et de complicité
Donne-moi envie d'aimer

J'ai une maison au bord de l'eau, un jardin si grand qu'on s'y perd
J'ai une collection de tableaux, un bateau qui ne prend pas la mer
J'ai beaucoup plus qu'il ne me faut, ici c'est toujours comme l'hiver
J'ai souvent rêvé d'un berceau, mais je suis resté solitaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 3:25

J'ai un jardin d'arbres et de fleurs, et un étang rien que pour moi
____________________________________________________________

Jardin d'hiver


Chanson : Henri Salvador - Jardin d'hiver
Paroles : Keren Ann
Album : Chambre avec vue


Je voudrais du soleil vert
Des dentelles et des théières
Des photos de bord de mer
Dans mon jardin d'hiver

Je voudrais de la lumière
Comme en Nouvelle Angleterre
Je veux changer d'atmosphère
Dans mon jardin d'hiver

Ta robe à fleur
Sous la pluie de novembre
Mes mains qui courent
Je n'en peux plus de l'attendre

Les années passent
Qu'il est loin l'âge tendre
Nul ne peut nous entendre

Je voudrais du Fred Astaire
Revoir un Latécoère
Je voudrais toujours te plaire
Dans mon jardin d'hiver

Je veux déjeuner par terre
Comme au long des golfes clairs
T'embrasser les yeux ouverts
Dans mon jardin d'hiver

Ta robe à fleur
Sous la pluie de novembre
Mes mains qui courent
Je n'en peux plus de l'attendre
Les années passent
Qu'il est loin l'âge tendre
Nul ne peut nous entendre
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 3:39

Henri Salvador
Le lion est mort ce soir


Dans la jungle, terrible jungle
Le lion est mort ce soir
Et les hommes tranquille s'endorment
Le lion est mort ce soir

Tout est sage dans le village
Le lion est mort ce soir
Plus de rage, plus de carnage
Le lion est mort ce soir

{Break}

L'indomptable, le redoutable
Le lion est mort ce soir
Viens ma belle, viens ma gazelle
Le lion est mort ce soir


{Couplet supplémentaire dans certaines versions:}

Dans la jungle, terrible jungle
Le lion est mort ce soir
Dans la jungle, terrible jungle
Le lion est mort ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 4:10

Henri Salvador
Ma pipe
Paroles et Musique: B.Michel, Luther, Dixon



Ma pipe ma pipe ma pipe ma pipe
Qu'est-ce que t'as fait ?
Ma pipe, où est ma pipe ?
Nom de nom !
C'est toujours la même histoire
J'mets ma pipe dans mon tiroir
Et quand je rentre le soir
Y a plus d'pipe dans mon tiroir
Tu le fais exprès pour m'empêcher
Pour m'empêcher de fumer

{Parlé:}
Alors déjà plus de pinard, plus d'télé
Et maintenant plus d'pipe
Y a plus qu'à m'foutre à l'eau alors !

Mais gare à toi... si... demain soir
Je n'trouve pas ma pipe dans l'tiroir
Je mettrai dans l'whisky que tu bois
Je mettrai, oui, de la mort-aux-rats
De la mort-aux-rats
Donne-moi ma pipe, je veux ma pipe
Crée nom d'une pipe !
Donne-moi ma pipe, donne la moi
Baby, ou j'te fais, Baby, une grosse tête
Attention, poupée dit
Car je vais compter jusqu'à sept
Après ça mignonne
J'allumerai une bonne... cigarette
Après ça mignonne !
J'allumerai une bonne... cigarette
Après ça mignonne !
J'allumerai une bonne... cigarette
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 4:13

Henri Salvador
Maman, le plus belle du monde


Maman, tu es la plus belle du monde
Aucune autre à la ronde
N'est plus jolie

Tu as pour moi
Avoue que c'est étrange
Le visage d'un ange
Du paradis

Dans tous mes voyages
J'ai vu des paysages
Mais rien ne vaut l'image
De tes beaux cheveux blancs

Tu es, Maman, la plus belle du monde
Et ma joie est profonde
Lorsqu'à mon bras
Maman, tu mets ton bras

{Break}

Tu es, Maman, la plus belle du monde
Et ma joie est profonde
Lorsqu'à mon bras
Maman, tu mets ton bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 4:19

Maman, le plus belle du monde
----------------------------------------------------------------------

Patrick Normand
La plus belle chanson

Paroles et Musique: Patrick Normand

--------------------------------------------------------------------------------

De petits mots d'amours enrobés de velours
C'est ce que l'on retient des plus belles chansons
Un poème de cœur à l'arôme des fleurs
Un récit de tendresse sur une portée de son
Il m'arrive parfois sans trop savoir pourquoi
De penser qu'on raconte mon histoire à moi
Mais rien ne peut changer qu'au creux de mes pensées
La plus belle chanson c'est toi
Quand on chante qu'on aime et que c'est pour la vie
En toi je ne vois que l'amour infini
Un couplet qui revient supplier le refrain
De te redire je t'aime sans attendre à demain
Faut-il croire que l'amour dont dieu nous a unis
Ne pourrais se d'écrire sur une mélodie
Ce que mon cœur te dit il le dit devant lui
La plus belle chanson c'est toi
Dans la vie on a besoin de rêves
Quelques moments de trêve
Pour rattraper l'amour perdu
Et soudain sur un air romantique
Une chanson nous pique
Pour mieux vivre nos lendemains
Ce n'est pas un discours qui engendre l'amour
Mais plutôt la leçon d'une belle chanson
Il y'en a qui séduisent d'autres qui électrisent
Quelques-unes nous grisent et à juste raison
Un amour qui s'en va un amour qui revient
Tout dépend vers quelle note conduit le refrain
Toi tu vis dans mon cœur car ta note est meilleure
La plus belle chanson c'est toi
Dans la vie on a besoin de rêves
Quelques moments de trêve
Pour rattraper l'amour perdu
Et soudain sur un air romantique
Une chanson nous pique
Pour mieux vivre nos lendemains
La la la la la la la
La la la la la la la
La la la la la la la
La la la la la la la
La la la la la la la
La plus belle chanson c'est toi


Dernière édition par le Mar 14 Juin - 4:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 4:21

François Feldman
Encore plus belle endormie


Encore plus belle endormie,
En voyage pour la nuit,
Encore plus belle dans ton lit,
D'un naufrage éblouie.

J'voudrais partir avec toi au fond de tes rêves
Interdits.
J'pourrais mourir de tes fièvres.

T'es encore plus belle endormie
Sur mes pages d'insomnie,
Encore plus belle étourdie
Des mirages où tu m'oublies

Et sur ton corps en sommeil, moi, je veille
Sans un bruit
Jusqu'au lever du soleil.

Encore plus belle quand tu m'aimes
Sans le savoir, endormie,
Encore plus belle, tu m'entraînes
D'un murmure indécis.

Te dire enfin tous les mots qui se taisent
Dans ma vie,
Plonger comme d'une falaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 4:30

Barbara
Ma plus belle histoire d'amour

Musique: Barbara


--------------------------------------------------------------------------------

Du plus loin, que me revienne,
L'ombre de mes amours anciennes,
Du plus loin, du premier rendez-vous,
Du temps des premières peines,
Lors, j'avais quinze ans, à peine,
Cœur tout blanc, et griffes aux genoux,
Que ce furent, j'étais précoce,
De tendres amours de gosse,
Ou les morsures d'un amour fou,
Du plus loin qu'il m'en souvienne,
Si depuis, j'ai dit "je t'aime",
Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous,

C'est vrai, je ne fus pas sage,
Et j'ai tourné bien des pages,
Sans les lire, blanches, et puis rien dessus,
C'est vrai, je ne fus pas sage,
Et mes guerriers de passage,
A peine vus, déjà disparus,
Mais à travers leur visage,
C'était déjà votre image,
C'était vous déjà et le cœur nu,
Je refaisais mes bagages,
Et poursuivais mon mirage,
Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous,

Sur la longue route,
Qui menait vers vous,
Sur la longue route,
J'allais le cœur fou,
Le vent de décembre,
Me gelait au cou,
Qu'importait décembre,
Si c'était pour vous,

Elle fut longue la route,
Mais je l'ai faite, la route,
Celle-là, qui menait jusqu'à vous,
Et je ne suis pas parjure,
Si ce soir, je vous jure,
Que, pour vous, je l'eus faite à genoux,
Il en eut fallu bien d'autres,
Que quelques mauvais apôtres,
Que l'hiver ou la neige à mon cou,
Pour que je perde patience,
Et j'ai calmé ma violence,
Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous,

Les temps d'hiver et d'automne,
De nuit, de jour, et personne,
Vous n'étiez jamais au rendez-vous,
Et de vous, perdant courage,
Soudain, me prenait la rage,
Mon Dieu, que j'avais besoin de vous,
Que le Diable vous emporte,
D'autres m'ont ouvert leur porte,
Heureuse, je m'en allais loin de vous,
Oui, je vous fus infidèle,
Mais vous revenais quand même,
Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous,

J'ai pleuré mes larmes,
Mais qu'il me fut doux,
Oh, qu'il me fut doux,
Ce premier sourire de vous,
Et pour une larme,
Qui venait de vous,
J'ai pleuré d'amour,
Vous souvenez-vous ?

Ce fut, un soir, en septembre,
Vous étiez venus m'attendre,
Ici même, vous en souvenez-vous ?
A vous regarder sourire,
A vous aimer, sans rien dire,
C'est là que j'ai compris, tout à coup,
J'avais fini mon voyage,
Et j'ai posé mes bagages,
Vous étiez venus au rendez-vous,
Qu'importe ce qu'on peut en dire,
Je tenais à vous le dire,
Ce soir je vous remercie de vous,
Qu'importe ce qu'on peut en dire,
Je suis venue pour vous dire,
Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous...
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 4:32

Isabelle Boulay
C'était notre histoire d'amour

C'est pas la peine de faire les fiers
On va pas jouer au plus fort
Pas la peine de croiser le fer
J'ai plus envie de faire d'effort
Après tout ça, après nos guerres
Qu'est-c'qu'il reste encore à défaire ?
À quoi ça sert de tout gâcher ?
Il faut juste apprendre à laisser...

C'était notre histoire d'amour
Même si on a changé de sentiments
Si la mémoire te joue des tours
Sache qu'on n'a pas perdu de temps...
C'était notre histoire d'amour
Nos chemins se séparent tout doucement
Doucement

Même si tu préfères me juger
Si tu veux tout me reprocher
En voulant me laisser à terre
Tu te jetteras la première pierre
Avec la peine vient la rancœur
Avec la haine viendra l'aigreur
Cette sécheresse du cœur
C'est à ce jeu que tout l'monde meurt...

C'était notre histoire d'amour
Même si on a changé de sentiments
Si la mémoire te joue des tours
Sache qu'on n'a pas perdu de temps...
C'était notre histoire d'amour
Nos chemins se séparent tout doucement
Tout doucement

Tout c'que je sais c'est qu'on s'aimait
Mais même l'amour perd sa raison
Notre seul tort, c'est d'oublier
Qu'on a partagé tant de bon
Il ne faut pas s'laisser aller
À tous nos accès de colère
Promis, il ne faudra jamais
Rester amers

C'était notre histoire d'amour
Même si on a changé de sentiments
Si la mémoire te joue des tours
Sache qu'on n'a pas perdu de temps...
C'était notre histoire d'amour
Nos chemins se séparent tout doucement
Tout doucement
C'était notre histoire d'amour

C'était notre histoire d'amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zouzou
Invité



MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 4:36

C'était notre histoire d'amour

DRÔLE D'HISTOIRE

C'est toujours la même histoire:
Un jour on connaît quelqu'un
Pour qui l'on a le béguin;
L'on est heureux, c'est notoire.


L'on investit, l'on se donne;
L'autre aussi c'est bien normal.
Jusqu'à présent, rien de mal.
C'est le printemps, pas l'automne.

L'on fait des projets grandioses
En chantant : "Amour-toujours".
Et l'on s'aime nuit et jour.
Pas d'épines sur les roses.

Mais le temps se met en route
En ressortant ses outils
Pour que petit à petit.
Sous l'or émerge le doute.

Deux ou trois détails infimes,
Non, rien de très important.
Qui font réfléchir pourtant,
Désharmonisent nos rimes.

Bien sûr, ion ne veut pas croire.
Après tant d'essais manqués.
De ruptures sur le quai
Que l'on s'est trompé d'histoire.

D'aimer encore on s'efforce
En puisant dans notre cœur
Ce qui nous reste d'ardeur.
Bientôt, l'on a plus de force.

Alors triste, on abandonne.
L'autre aussi car on est deux.
Le combat est trop douteux.
Plus de printemps, c'est l'automne.

Et l'histoire se termine
Comme la triste chanson,
Sur un sanglot, un frisson
Qui nous glacent un peu l'échine.

C'est la règle en toute chose:
Ça commence plutôt bien ;
Puis un jour il n'y a plus rien.
Mais je ne suis pas morose.

Mais je ne suis pas morose.
Revenir en haut Aller en bas
sagewoman
Amiral


Nombre de messages : 7049
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite en chanson   Mar 14 Juin - 4:39

Yves Jouffrois
Histoire vécue


Tu m'avais dit, pour le printemps
je t'offrirai un bel enfant
nous étions fous, nous étions deux
qu'il était doux d'être amoureux
Avec l'automne, les feuilles ce sont fanées
c'est en hiver que c'est arrivé.
Tu conduisais vite, la route était verglacée
je crois qu'il neigeait, tu m'as quitté.
On s'était dit, c'est pour la vie
je porte encore ton anneau d'or
j'aimerais crier, ne plus pleurer
ça sert à quoi, jamais tu ne reviendras.
Oh mon Amour, mon tendre Amour, ce soir encore je suis tout seul, un peu perdu.
Epinglée sur le mur de notre chambre, en face de mon lit,
il y a ta dernière lettre, un peu froissée. Je la connais par coeur:
"Mon Chéri, cet enfant que je t'avais promis pour le printemps, tu sais, nous l'appellerons Clément.
Je suis folle de joie, je pars ce soir, demain je serai dans tes bras, je t'aime"
Avec l'automne, les feuilles se sont fanées
c'est en hiver que c'est arrivé.
Tu conduisais vite, la route était verglacée
je crois qu'il neigeait, tu m'as quitté
mais je ne t'oublie pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La suite en chanson   

Revenir en haut Aller en bas
 
La suite en chanson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 37Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 21 ... 37  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Chanson et la Marine
» Chansons Horus au Festival Belge de la Chanson Estudiantine
» BCG, la suite ....
» Bleu énorme suite à prise de sang
» suite d'épisiotomie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Naufragés du Net....... :: Sur la plage :: Les jeux, les énigmes-
Sauter vers: